Voyage Sur La Pointe Des Pieds

Lalaah World Tour


Poster un commentaire

Pied au Plancher .. Pékin Express – L’ arrivée ..

Le 14 Novembre 2013

Il est 5h du matin, lorsque mon train arrive enfin à Beijing, je dis au revoir à Isabelle ma covoyageuse de Datong et je pars à la recherche d’un taxi pour m’emmener à mon auberge de jeunesse. Situé dans une petite rue, le taxi me dépose au bout et après quelques mètre à pied, je suis arrivée. Je découvre déjà dans les restaurants voisins, les cuisiniers entrain de préparer les petits pains vapeurs et autres mets, qui font parti du petit déjeuné pékinois.

On m’installe dans un dortoir où je suis seule pour le moment. Je pose mes affaires et me rendors sans demander mon reste. Je vais dormir une bonne parti de la matinée, ensuite je reste une heure ou deux sous la douche pour en profiter pour me décrasser de ces derniers jours passés dans les trains et je prends contacte avec mes concurrents pour savoir s’ils sont arriver eux aussi et quand nous pourrons fêter cette grande aventure de Pékin Express ^-^

Une jeune chinoise arrive dans mon dortoir, en début d’après midi, et nous décidons de partir ensemble à la découverte des rues avoisinantes de l’auberge. Je découvre que je suis à 10 min à pied de la Place Tien An Men et que les rues qui m’entoure sont de grandes rues piétonnes commerçante très sympa à découvrir. Nous en profitons pour boire un thé bien chaud et manger des petits pains vapeurs.

P1040105

P1040106

 

Elle m’emmène dans ce qui ressemble à une pharmacie mais qui est plutôt un temple de la médecine chinoise. Entre consultation et vente de produits en tout genre : Racines, champignons, bois de cerf, jusqu’au pénis de certains animaux. Elle me confirme que la plupart de ces ingrédients sont pour les hommes ..

 

P1040125 P1040112 P1040113 P1040114 P1040115 P1040119 P1040122

 

Vous remarquerez le prix de cette racine (de je ne sais pas quoi) mais qui coûte quand même la modique somme de 78000 Yuan soit 10 222 euro ..oO

Ensuite nous sommes allées dans une sorte de mini centre commerciale, un peu comme le passage pommeray dans ma ville ^-^mais en plus petit et moins lumineux lol

P1040127 P1040129

ça me rappelle Karaté Kid enfin la version de ma jeunesse dans les années 90 ^-^

P1040128 P1040130 P1040132 P1040131 P1040133

 

Ensuite on est passé devant les magasins de soie.. l’architecture des magasins est vraiment très belle et typiquement chinoise, je ne sais pas si elle est d’origine ou reconstruite pour le coté commerciale. Le vieux quartier étant à l’opposé de la ville, je penche pour la deuxieme solution..

P1040139 P1040142 P1040136 P1040138 P1040137

 

Et nous avons fini en rejoignant la grande rue piétonne principale ..

P1040148 P1040146 P1040145 P1040144

 

Comme c’est la fin de l’après midi et que les petits pains et le thé, c’est bon mais c’est pas un vrai repas, on décide de se diriger vers un restaurant qui se situe juste à coté ^-^

et pas n’importe lequel … Le Quanjude Roast Duck où est servi le très célèbre Canard laqué roti de Pékin .. Huumm miam miam ..

 

 

Publicités


1 commentaire

Pied au Plancher .. Pékin Express – Datong

.. Le 13 novembre 2013

Arrivée sur le quai de la gare à Pingyao, je rencontra Isabelle. Venu de Singapour pour visite la Chine, elle avait déjà un itinéraire tout organisé pour sa visite de Datong. Tout naturellement, elle me propose de partager le taxi privé qu’elle a commandé pour la journée à Datong. Grand coup de chance pour moi car je ne savais pas vraiment comment j’allais visité tout en une seule journée.. pas question de retarder, il y a la victoire en jeu ˆ-ˆ Alors je la remercie milles fois et j’accepte.

Nous nous installons dans le train pour la nuit et nous nous retrouvons le lendemain sur le quai. En sortant de la gare, je suis plus que ravie qu’elle soit avec moi lorsque je vois la foule de Taxi qui s’acharne à alpaguer les gens qui sortent de la gare .. et oui je vous ai pas dit, elle parle chinois ˆ-ˆ

Nous attendons le taxi un petit peu et lorsqu’il arrive, c’est une berline noir siège en cuire qui m’ouvre ses portes ˆ-ˆ C’est parti pour une journée marathon ! Il est 5h30 du matin et le train pour Pékin par à 18h ˆ-ˆ

Programme de la journée :

– Trouver un petit dèj. Ce sera un plat régional : soupe de nouille avec un oeuf mariné dans la sauce soja et un peu de légumes.
– Direction le Monastère Suspendu
– Ensuite la plus vieille Pagode de Chine
– Déjeuné régional bien sur : Tripes de mouton et viande d’ Ane… pour moi ce sera deux petits pains natures :s
– Et pour finir: Les grottes au milles boudhas ..

Je vous ai préparé une petite vidéo pour illustrer cette journée marathon dans les alentours de Datong : Cliquez ici

De retour à la gare, nous attendons notre train avec patiente entouré de chinois qui nous dévisage. Nous prenons à nouveau le même train. Voilà c’est parti pour ma dernière nuit dans un train en chine avant mon retour du japon.

A suivre ..

P.S. : Nous avons croisé mes concurrents Tom et Sophie aux grottes aux milles boudhas, ils passent une nuit à Datong.. ce qui veut dire que je suis d’ores et déjà la grande gagnante du Pékin Express !!


Poster un commentaire

Sursaut de spiritualité ..

Vaste pays, où se perd mon esprit, vaste contrée où ma tête se rempli de pensée. Perchée en haut d’une muraille, je sens que ma foi déraille. Avoir la chance d’être ici, de faire de mes rêves une nouvelle vie. Il me faut bien remercier mais alors la liste est longue. Mes proches bien sur en premier, mes amis qui m’ont poussés à aller au bout du monde.

Après avoir visité temples et monastères, loin de l’idée des lieux de cultes austères, je finis par m’interroger s’il ne reste quelqu’un à remercier. Intéressée par les religions sans n’y avoir adhéré. Au delà de la foi, les conventions ne me conviennent pas. S’il y en a une qui me conviendrait, ce serait celle que l’on remercie pour toutes les chances que l’on a dans la vie.

Celle qui sans obligation nous offrirait bienveillance et protection. Celle a qui on n’irait pas de plaindre de ce qui ne va pas, simplement dire merci pour ce que l’on a. Celle qui ne nous fait pas croire aux miracles, mais qui nous fait vivre pleinement nos actes.

Celle que l’on remercie de nous pousser chaque jour à croire en nous même plus qu’en une idole sans vie. Celle que l’on prend pour modèle de stabilité et de force face aux épreuves du temps. Celle en qui l’on croit car elle équilibre notre vie sans y prendre place en y faisant sa loi.

Celle que j’ai pour le moment c’est la mienne, celle de vivre ma vie pleinement à chaque instant et sans regret, équilibré entre raison et folies quotidienne.

Lalaah

11/12/13 Pingyao – Chine

image


2 Commentaires

Pieds au plancher .. Pékin Express – Pingyao

du 10 au 12 novembre 2013..

Me voilà à attendre mon train en direction de Pingyao, une petite ville que l’on m’a conseillé car les maisons traditionnelles et les vielles rues y sont très jolies. Pour y arriver, il me faudra 2 trains : 1 en place assise pendant 1h30 et 1 second en couchette 1ère classe (ma seule fois dans mon parcours) pendant 10h.

Mais pour le moment, je patiente comme à chaque fois dans une salle d’attente jusqu’à ce que les grilles s’ouvrent pour accéder au train.
image

image

Arrivée à Luoyang, mon arrêt pour prendre mon train couchette, je n’ai que peu de temps pour aller jusqu’au prochain quai. En chine, rien n’est simple, mon train par pourtant de la même gare, mais je dois tout de même sortir de la gare et repasser par les contrôles de sécurité pour rejoindre une nouvelle salle d’attente. Par chance, je rencontre une jeune chinoise originaire de Luoyang qui va m’aider à sortir de la gare au plus vite et à retrouver l’entrée 🙂

image

Me voilà enfin prête à monter dans le train où je vais passer la nuit, la première classe chinoise est pas trop mal, il n’y a pas grande différence je trouve au niveau de la couchette mais la cabine est fermée et il n’y a que 4 couchettes. Je serai seule une bonne partie du trajet, c’est beaucoup plus calme. Comme dans chaque train de nuit le contrôleur vient prendre mon ticket, pour l’échanger contre une carte correspondant à ma couchette, il me le rendra quand il viendra me réveiller à l’arrivée. J’en profite pour une peu sympathisé, ça les étonne toujours de voir des étrangers voyager seuls dans les trains chinois ˆˆ

image

image

Il est 6h 30 au matin du 11 novembre, lorsque j’arrive à Pingyao. Je prend une petit véhicule électrique qui fera office de taxi pour me conduire à mon hostel situé dans le centre de la vieille ville.

image

image

image

L’auberge est vraiment très jolie, dans une ancienne maison avec plusieurs cours et bâtiments.

image

J’ai passé l’après midi à me promener dans les rues, avant de me trouver un endroit tranquille pour observer le coucher de soleil. Un moment de complète solitude ou presque qui m’a inspiré un texte que vous pouvez lire en cliquant ici : « Sursaut de spiritualité »

image

image

image

image

image

image

image

Après ce moment magique, je suis allée rejoindre Tom et Sophie, mes concurants, pour diner ˆˆ dans un petit restaurant très sympa, où j’ai découvert les glutinus, ces petites boules de riz fourrée au sésame.. Un délice ! Sophie m’assure que j’en retrouverai en Thaïlande ˆ-ˆ

image

image

image

image

Malheureusement, le temps froid et sûrement la fatigue m’ont obligés à rester au lit la journée suivante à avaler un doliprane toutes les 6h pour faire tomber la fièvre. La première fois que je tombais malade depuis le début du voyage. J’ai donc attendu fiévreuse que les heures me séparant de mon prochain train passe tranquillement.

Vers 20h, je partis vers la gare pour prendre un train de nuit pour Datong, dernière étape avant Pékin ˆ-ˆ

A suivre ..


2 Commentaires

Pied au plancher .. Pékin Express

Non je n’ai pas participé à l’émission du même nom sur M6, surtout qu’ils ne sont plus vraiment en Chine maintenant. Non, non je me suis organisée mon propre Pékin Express ˆ-ˆ Le principe était simple : j’ai 5 jours pour rejoindre Beijing en visitant 4 villes sur mon parcours. Sachant qu’il faut 6 à 9 h pour aller d’une ville à l’autre en Train.

Mon parcours initial était :

Le 9/11 – Xian – Zhengzhou : Le Monastère Shaolin
Le 10/11 – Zhengzhou – Pingyao : Vieille ville typique que l’on m’avait conseillé
Le 12/11 – Pingyao – Baotou : Mausolé de Ghengis Khan
Le 13/11 – Baotou – Datong : Monastère suspendu et Grottes aux milles bouddha

Transports :
– Train de nuit
– Bus
– Métro
– Car
– Taxi
– et tout ce qui pourrait supporter mes 20kg de chargement ˆ-ˆ

J’avais lu qu’on ne pouvait pas acheter tous les billets de train en une seule fois car les gares de vendaient que les billets pour les départs de la ville même. J’avais donc acheté mon premier billet pour Zhengzhou quand j’ai rencontré Tom & Sophie, un couple de voyageurs que j’avais rencontré, avant leur départ, à Paris.

[ Ils m’ont dit qu’ils avaient pu acheté tous leur billet en même temps sans souci, qu’il y avait juste des frais de 5 Yuan en plus par tickets. J’ai donc acheté tous mes tickets dès le lendemain matin. ]

En discutant pendant un diner à Xian, Tom & Sophie m’ont détaillé leur parcours qui était assez semblable au mien avec la même date d’arrivée à Pekin soit le 14 novembre. C’est alors venu tout seul, nous nous engagions tous dans une course contre la montre ET l’un contre l’autre pour rallié Pékin en premier, le 14 novembre ou avant.

Face à moi pour ce défi :

image

Des voyageurs expérimentés. Ni l’un ni l’autre n’en sont à leur premier voyage ! Ils sont en Chine depuis plus longtemps que moi et sont déjà accoutumés aux transports inter-cités. De plus, ils sont en fin de Tour du Monde, ils ont déjà vu d’Amérique du Sud, l’Indonésie ou encore l’Asie du Sud Est.. Si vous voulez voir par vous même –> tometsophie.fr .. Ils n’ont pas froid aux yeux .. Tom a combattu un Singe en Indonésie pour sauver Sophie et quant à Sophie elle a lutter de toute ses forces contre le plus féroce des adversaires .. Le shopping .. Des adversaires redoutables et plein de ressources..

Tout ça pour dire que je ne partais pas en position de favorite dans cette épreuve, d’autant plus que j’avais deux villes de plus qu’eux à visiter Oo Mais je ne me décourage pas si facilement et j’étais décidé à réussir coûte que coûte ce défi ˆ-ˆ

C’est parti !!

1ère Etape : Zhengzhou

– Train de Nuit au départ de Xian vers Zhengzhou

– Départ 19h10 le 9 nov. / Arrivée 3h10 au matin du 10 nov.

– 511 Km à parcourir

Après une lutte sans merci à la gare de Xian, j’avais réussi à obtenir la couchette du bas dans la 2e class du train.. Enfin ici c’est plus simple : « Lit dur ou Lit mou » lol J’avais donc un Lit dur mais en bas, car contrairement à la France, ici la couchette avec le plus d’espace est celle du bas et non du haut.

image

Pour le diné, j’avais suivi l’exemple des locaux et j’avais acheté une boite de nouilles instantannées et des clémentines chinoises pour le déssert.

image

image

Vu le froid ça ne pouvait faire que du bien.

3h25 – Arrivée à Zhengzhou ( et non les trains chinois ne sont pas toujours à l’heure)

Je suis sorti de la gare, en me demandant où j’allais pouvoir attendre que le premier car pour le Monastère Shaolin parte. Tout ce que je savais c’était que je prendrais le car, je ne savais pas où ni le prix. J’étais vraiment en mode « Pekin Express ».

Finalement, j’ai découvert que dans les grandes villes, à 3h30 du matin, tous les Fast Food ou presque aux abords de la gare sont ouverts. J’ai été impressionné ˆ-ˆ Ne connaissant pas trop le Fast Food Bruce Lee, je me suis réfugiée au Mac Do, mon premier depuis le départ de France ˆ-ˆ

image

Après réflexion et recalcule de mon itinéraire, j’avais surement fait une erreur, je ne pouvais pas arrivée le 14 novembre à Pekin. J’ai donc pris la décision difficile de retirer la ville de Baotou de mon parcours. J’ai déposé mon sac à dos au dépôt de bagages et j’ai été voir si un guichet de remboursement et d’échange était ouvert à cette heure (5h du matin).

Par chance oui ! Tant bien que mal j’ai réussi à faire comprendre que je voulais annuler le billet pour Baotou et aller directement à Datong, après de très longues minutes d’échange en Anglais, Chiglais et Chinois, ainsi qu’un peu de langue des signes. J’en enfin obtenu le remboursement de mes billets (non sans frais) et les nouveaux billets. Car retirer une ville changeait une parti du parcours et les dates et donc les trains suivant.

Je me suis ensuite dirigée vers une station de bus où j’ai pu acheté un billet pour Shaolin Si = le Temple Shaolin, départ 6h30. Encore une heure à attendre, ne voulant pas retourner au Mac Do, je suis allée au KFC -_- où j’ai pris un petit déjeuné plus que traditionnel, soupe de riz, champignon et viande avec une Jus de grenade, à 6h du matin ça passe tout seule Oo

Après presque 2 h de route, nous sommes enfin arrivés au Temple qui était plus une énorme zone touristique, il me fallut marché beaucoup pour aller d’un temple à un autre. Il y avait encore plus à voir dans la montagne sacrée mais je manquais de temps, le train pour la seconde étape partait le soir même à 17h22.

image

J’ai donc vu La Forêt de Stupas où des Pagodes sont construites en l’honneur des moines décédés, le Monastère Shaolin avec différents temple et cours à voir et pour finir, une démonstration de Kung Fu faite par les élèves du centre d’entrainement situé dans l’enceinte du site. J’ai eu de la chance, car je suis arrivée tôt et j’ai fait le parcours en commençant à l’envers par les Pagodes pour finir par la démo, ce qui m’a permis, de ne pas avoir trop de monde dans le monastère.

image

image

Je vous ai préparé une petite vidéo pour vous montrer tous ce que j’ai pu voir ˆ-ˆ Enjoy ..

Cliquez ici : Monastère Shaolin

Avant de partir, une dame a accepté de me prendre en photo devant une statut. Puis son fils a voulut prendre une photo avec moi et en 1 min je me suis retrouvée entouré par toute la famille ˆ-ˆ

image

image

image

Pour trouver le car du retour ce fut un peu plus compliqué mais pas impossible.. De retour à la gare, je reprenais mon Sac à dos et je me dirigeais vers la salle d’attente pour mon train ..

2e Etape : Ping Yao … A suivre …


Poster un commentaire

L’Empire du Milieu de Plain-Pied .. La Chine – L’Armée en Terre Cuite

Direction l’un des sites les plus connus en Chine, là où l’Armée en Terre cuite à découvert et où depuis, tout un complexe touristique a été construit pour accueillir les milliards de visiteurs.

Ping ma Yong, de son nom chinois. Petite prononciation assez facile, qui m’a permis de trouver le bon bus pour cette destination ˆˆ

image

Découverte en 1974, par un paysan qui voulait creuser un puit, ces tombes on plus de 2200 ans. L’empereur Qing souhaitait que son armée le protège pour l’éternité, il a alors ordonné la fabrications de ces soldats en terre cuite qui ont été disposé dans 3 différentes tombes, proches de la tombe de l’Empereur. Les fouilles sont toujours en cours et la restauration aussi, la tombe de l’Empereur n’a pas encore été ouverte.

image

Ces 3 tombes regroupent les différents corps d’armée qui existaient à l’époque, du simple soldat jusqu’au généraux en passant par la cavalerie, cette armée bien que séparé dans différentes tombes a été installé de sorte qu’elle pouvait se regrouper en formation stratégique pour affronter l’ennemi. Cela a permis aux chercheurs d’étudier les stratégies militaires de l’époque.

J’ai commencé par la tombe n°3 sur les conseils du blog ici Chine ( http://www.ici-chine.com) Vous y trouverez plein d’info très utile pour voyager en Chine, c’est grâce à lui que j’ai préparer mon premier passage en Chine ˆ-ˆ

image

On peut y voir des tombes qui sont très peu fouillées pour le moment, il y a aussi quelques vitrines avec de très beaux soldats provenant de la tombes n°1.

image

image

image

image

image

Ensuite je suis passé dans la tombe n°2, qui d’après les explications est considéré comme le quartier général, car il y avait peu de soldats et plus de généraux.

image

image

image

image

Puis je suis allée dans la tombe principale, là où il y a le plus de soldats, la plus grande et la plus impressionnante ˆ-ˆ Je ne sais pas si mes photos peuvent refléter l’immensité de cet espace et la grandeur de ces soldats.

image

image

image

image

Pour finir, j’ai été visiter le musée. On peut y voir des statuts en Bronze vraiment très belle et d’autres vestiges en terre cuite. C’est vraiment très impressionnant pour l’époque.

image

image

image

image

image

image

Si vous avez l’occasion d’aller en Chine ne rater pas l’occasion de voir ça de vos propres yeux, c’est vraiment superbe ˆ-ˆ

Au détour d’un soldat, j’ai croisé des visages familiers et je les ai alors interpellés, ce n’était autre que Tom et Sophie, rencontré presque un an plus tôt lors d’un apéro #SurLaRouteEn2013 à Paris. Nous avons donc décidé de nous revoir le soir même pour un diner entre voyageurs. Et c’est lors de ce diner [dont vous pouvez retrouver des photos dans la vidéo de cet article : Xian ] que nous avons décidé de lancer le départ de notre « Pekin Express » ˆ-ˆ

La règle est simple, nous devons tous aller arriver à Pekin avant le 14 novembre mais avec des parcours un peu différents, alors le premier arrivé gagne !

C’est Parti ..


3 Commentaires

L’Empire du Milieu de plain-Pied .. La Chine – XIAN

Après un magnifique vol entre Kathandu et Chengdu, j’ai décidé de rallier Xian par les airs dans la foulé. L’idée était intéressante mais fut plus que difficile à mettre oeuvre puisque presque personne ne parlait Anglais à l’aéroport de Chengdu.. heureusement le vol que je voulais prendre ne partait que 3h après, j’avais donc le temps de perdre du temps ˆˆ

Enfin arrivée à Xian, au centre de la Chine, j’ai rejoins mon auberge non loin du centre ville. Arrivée à 1h du matin, le lit super moelleux qu’on m’a fourni m’a fait le plus grand bien. Après les lits dur du Népal, je me retrouvais dans une chambre avec 8 lits superposés, une douche à l’italienne et de l’eau chaude à toute heure ˆˆ

Petite présentation :

L’auberge HANTANG Hostel était le moins cher que j’ai pu trouver et vu la qualité de service, c’est sûrement le meilleur rapport qualité/prix que j’ai vu pour le moment. voilà le dortoir pour 8 personnes et la salle de bain ˆˆ ça change du Népal lool

image

Je suis arrivée le 6 novembre et je voulais repartir le 9 novembre, j’avais 3 jours pour visiter la ville et aller voir le lieux le plus connu de la région : Les soldats en Terre Cuite de l’Empereur Qin Shihuang.

Pour commencer, j’ai été acheter mon billet de train pour Zhengzhou, mon étape suivante, car j’avais lu que les trains pouvaient être plein plusieurs jours à l’avance et qu’il valait mieux s’y prendre tôt. Acheter un billet de train en Chine est tout une aventure. Il faut non seulement choisir un guichet mais choisir le bon. Il y a des guichets pour les départs du jour ou du lendemain et des guichets pour les départs plus éloigné, ensuite il faut faire la queue pendant une bonne heure. Par chance, à Xian il y a un guichet pour les étrangers et ce fut beaucoup plus facile de réserver un billet, même si l’attente fut aussi longue car il n’y a pas de priorité pour les étrangers.

image

image

Pour gagner du temps, certains organisent un troc de place dans les files d’attente moyennant finances bien sur ˆˆ Des personnes se placent dans les files pendant que d’autres cherchent des personnes pressées qui seront prête à payer pour se rapprocher du guichet.

Ensuite Direction les 2 tours dans le centre ville, la tour de la Cloche et la tour du Tambour.

image

image

De la première il y a une belle vue de la ville et du centre surtout, j’ai pu assisté à un spectacle de musique avec les cloches et des instruments traditionnels chinois.

image

image

image

image

image

image

Dans une des salles de la tour, il y a aussi une exposition de peinture chinoise sur toile ou sur évantaille.

image

image

image

Dans la seconde tour, on peut voir des énormes tambours et une exposition de différents tambours chinois. J’ai également assisté à un spectacle de tambours, encore plus impressionnant que celui des cloches.

image

image

image

image

image

image

image

image

Cliquez ici pour voir la vidéo : Spectacle de Tambours

Après en avoir eu plein les oreilles, je me suis décidée pour aller voir le quartier Musulman de Xian, situé juste à coté de la tour du Tambour. Et là, j’en ai pris plein les papilles ˆ-ˆ tout un quartier dédié à la nourriture en tout genre ˆˆ très touristique c’est aussi là que l’on peut trouver pas mal de souvenirs. Mais vous me connaissez je suis plus attirée par les bon petits plats ˆ-ˆ

Petit Medley de ce que j’ai pu voir dans ce quartier qui est de loin mon préféré ˆˆ A vos Baguettes ..

Cliquez ici pour voir la vidéo : Quartier Musulman Xian

Le couple à la fin de la vidéo, c’est Tom et Sophie, que j’avais rencontré lors des apéros voyageurs #SurLaRouteEn2013 et que j’ai retrouvé à Xian. Je les ai reverrai à chaque étape de la chine.. mais c’est une autre histoire .. Retrouvez leurs aventures sur leur blog : http://tometsophie.fr

Après cette petite escapade gourmande, j’ai fini cette première journée dans un petit parc au nord du quartier musulman. Au printemps les nénuphars sont en fleurs malheureusement là c’est l’hiver, par contre j’ai pu y voir des gens danser sur du Raï Chinois ˆ-ˆ. Le parc est en lui même très jolie ˆˆ

image

image

image

image

image
image

image

image

Voilà après une bonne journée, il était temps pour moi de me reposer à l’auberge ˆ-ˆ

To be continue ..


2 Commentaires

Entre Ciel et Terre … Avoir les Pieds dans les nuages ..

Préparer pour vous cette vidéo a été un pur plaisir. J’y ai mis tout mon coeur et quelques larmes aussi. C’est en faisant ces vidéos que je réalise ce que je suis entrain de vivre et celle ci tout particulièrement.

Je ne vous dévoile pas son contenu mais j’espère qu’elle vous touchera et vous fera voyager autant que quand je l’ai vu de mes yeux 🙂 C’est mon cadeau de noël (un peu en avance)

Enjoy ˆˆ

Cliquez ici :Vidéo surprise ˆˆ


2 Commentaires

Le Népal : Un Bilan à contre Pied ..

Voilà, je pars demain matin pour la Chine 🙂 Je me suis préparé un petit itinéraire en espérant avoir assez de temps pour le réaliser ˆˆ et j’ai fais l’acquisition ce soir, d’un guide de la langue chinoise qui me sera j’en suis sur très utile ˆˆ

image

MAIS .. Avant de partir je tenais à faire un bilan de mon séjour au Népal :

J’ai réellement passé de très bon moments dans ce pays. Les gens y sont accueillant et ouvert, ce fut un plaisir d’apprendre le népalais avec eux et de partager, plus qu’une simple visite touristique.

et pour finir, je souhaite partager avec vous une vision à contre pied du Népal .. ˆˆ à ne pas prendre au 1er degré ˆˆ

La RATP

image

Un arrêt de bus

image

Le Mega Upload pour Touriste

image

Le Convoi exceptionnel

image

Le Transport de marchandise

image

On peut en voir porter des sac de riz ou des fagots de bois, c’est impressionnant, je n’ai pas eu l’occasion de prendre plus de photos. Respect..

Le Tracteur ou autre ..

image

Le code de la route

image

La règlementation en moto

image

oui ils sont souvent 3 avec un enfant entre 2 ou devant le conducteur. Ici seul le conducteur a l’obligation de porter un casque..

Le Feu Rouge

image

Pour la circulation, il y a la police partout ˆˆ

Fast Food

image

L’agriculture

image

La pharmacie

image

La Boucherie

image

Vous l’aurez remarqué, elle est ouverte à l’aire libre, poussière et autre gaz d’échappement, pour autant j’ai manger du poulet pendant tout mon séjour sans être malade .. comme quoi ˆˆ

L’électricité

image

L’autoroute

image

La route

image

image

Le BTP

image

Les fixations du toit

image

La Balançoire

image

Le Velib’ ou Becloo

image

L’ Aspirateur – celle la maman elle est pour toi, je ne pouvais pas te l’envoyer par la posteˆˆ

image

La Tondeuse à gazon – Idem papa, pas possible de l’envoyer par la poste mais j’ai beaucoup pensé à toi ˆˆ

image

Bien entendu, pour certaines de ces situations, il existe une alternative moderne, mon article n’a pas pour but de se moquer mais juste de montrer les petites choses insolites, courantes, traditionnelles ou encore à l’opposer de nos moeurs occidentales. Sans pour autant porter de jugement.

Le voyage continue ..


2 Commentaires

L’Himalaya ..

P1020877

Parti avec l’idée, qu’en ces lieux mes reves seraient réalisés. Gravir les montagnes, se hisser au plus haut, voir le monde et observer sans un mot. Une journée à marcher et les reves se sont évaporés. Une douleur au genou déjà diagnostiquée, comme un problème qui me suivrait durant toute mon épopée.J’avais l’espoir de réussir, que si vite la douleur ne saurait ragir. J’ai pris conscience des limites de mon corps, trop faible ou pas assez fort pour endurer tous les sorts.

Résignée, j’ai visité villes et vallées, j’ai gravis de plus petits montagnes, toujours motivée. Après un passage dans la jungle, devant les éléphants, rejouis et émerveillée. Dans ma tete la vision des montagnes eneigées, s’est ravivé comme un défi inachevé. Ne pouvant partir à l’assault des sommets, je me suis repliée vers le point de vue dont je revais.

Réveillée aux aurores pour monter non sans effort, jusqu’au point culminant d’où je pourrais admirer cette chaine de géant. Une dure montée pour que le ciel se révèle. Attendant patiemment que le soleil se lève, sur les montagnes que tant désire fouler, s’offrant à moi, l’Himalaya, tant revé.

Les photos ne reflèteront jamais ce que j’ai vécu en observant ces sommets. Humble et reconnaissante d’avoir pu assister, à ce spectacle qui dans ma mémoire, à jamais est gravé.

Lalaah

Nagarkot (Népal) Le 2 novembre 2013